L'AADSP propose des cours de danses de salon
ainsi que des cours de rock, salsa, bachata .....
 
​Les danses de salon sont composées de 10 danses :
 
5 danses "standard" (Tango, quick-step, valse anglaise, valse viennoise et slow fox)
5 danses "latines" (chachacha, rumba, jive, paso doble et samba).
Les cours de danses de salon permettent d'apprendre l'ensemble de ces 10 danses.

Les Danses Standard

 
Codifiées et standardisées en 1924 par une équipe anglaise, L’Imperial Society of Teachers of Dancing (ISTD), ces danses sont constituées du Tango, du Quick Step, du Slow Fox et de la Valse Anglaise (Valse Lente). La Valse Viennoise sera ajoutée plus tard.

Tango 
Origine : Argentine vers la fin du XVIII° siècle (dans les ghettos de Buenos Aires)

Danse de la passion et de la mélancolie à la fois, le tango donne l'image d'un jeu incessant entre les partenaires. Malgré un rythme relativement lent, ses nombreuses figures sont constituées de mouvements rapides et stylés.
Contrairement au tango argentin dont le rythme de la musique n'est pas constant laissant une grande part à l’interprétation pour l’expression et l’enchaînement des figures, le tango "de société" est basé sur un rythme musical fixe.
De tous les tangos, "La cumparsita" est sûrement le morceau le plus connu en France.

Quick step
Origine : Dans les années 20, issue du fox trot

D'origine américaine, cette danse est dérivée et plus rapide que le fox trot et contient des tonalités de charleston.
Musique gaie et très dynamique, humeur légère et joyeuse, telles sont les caractéristiques du Quickstep.
Les déplacements que demande cette danse autour de la piste doivent être d'une grande fluidité. Les pas sont construits sur des petits sauts et des croisements de pieds. Les bons danseurs de quickstep se déplacent avec légèreté, semblant se détacher de la piste.

Valse anglaise
Origine : Au milieu des années 1700, issue du Boston, elle est un dérivé de la Valse viennoise

Appelée également Valse lente, son rythme est 2 fois moins rapide que la Valse viennoise.
La Valse anglaise est composée de nombreuses figures, ses déplacements sont majestueux et romantiques. Elle se caractérise par la douceur de sa musique et la relative lenteur d'évolution toutefois pleine d'élan des danseurs.

Valse viennoise
Origine : XII ou XIII° siècle en Bavière ou peut être d'Italie

Qui n'a jamais été séduit par l'élégance et le charme des bals de la noblesse autrichienne par l'entremise de films comme "Sissi Impératrice" ? C'est la danse par excellence pour l'ouverture d'un bal de mariage.
"10 minutes pour en apprendre les pas, 10 ans pour bien savoir la danser !"…. dit on.
En effet, si les figures sont quasiment inexistantes (tour à droite, pas de change, tour à gauche, flekerl en sont les principales), son rythme rapide, ses grands déplacements, son sway, ses élévations, la légèreté et l'élégance qui doivent en ressortir en font une danse difficile à bien danser…. Mais tellement agréable…

Slow Fox 
Origine : vers 1920

La plus difficile des 10 danses !
Constituée de mouvements fluides et doux, sur une musique lente et complexe, c'est un enchaînement de déplacements sans interruption, de mouvements de corps, d'élévations, de sway… C'est une danse qui nécessite une excellente maîtrise de ses mouvements et de ses équilibres pour être bien pratiquée. Elle donne paradoxalement l'impression, lorsqu'elle est bien dansée, d'être facile et naturelle.

Les Danses Latines
Les danses latino-américaines sont pratiquées depuis le début du XXième siècle, mais leurs origines datent du début du XIXième siècle.
Elles sont constituées de musiques espagnoles, portugaises, africaines et indiennes.
5 danses latines ont été réglementées pour la compétition en danse sportive.
Les danses latines sont vivantes, joyeuses et expressives.

Cha cha cha

Si de nombreuses personnes s'intéressent d'abord à l'apprentissage du rock pour s'amuser en soirée dansante, le cha-cha-cha apparaît rapidement comme leur seconde danse préférée.
Musique joyeuse et rythmée, le cha-cha-cha est dérivé de la rumba et du mambo. Il tire ses origines de rythmes africains et cubains ainsi que du swing américain.

Rumba 

On dit fréquemment que la rumba est la danse de l'amour... Les lents mouvements que les danseurs effectuent confèrent à cette danse une sensualité particulière.
La rumba est originaire du centre de l'Afrique et a évolué à Cuba. Elle symbolise le jeu amoureux, le cavalier cherchant à séduire sa partenaire qui est à la fois indifférente et provocante.
La rumba est en constante évolution, on la retrouve dans beaucoup de slows contemporains.

Jive 

Le jive correspond à la version "danse sportive" du rock.
Les caractéristiques du jive sont des pas plus syncopés qu'en rock et un mouvement prononcé des hanches que l'on retrouve dans beaucoup de danses latines.
Mélange de musiques américaines et de danses piétinées africaines, le jive est issu du Boogie-woogie et du Rock n'roll.

Paso doble

Tauromachie, Espagne… ces noms nous viennent naturellement à l'esprit lorsqu'on évoque le paso-doble. Et c'est à juste titre car, si elle nous vient d'argentine, cette danse tire ses origines du flamenco espagnol.
Attitude macho pour le danseur, provocante pour la danseuse, le paso doble représente une mise en scène où l'homme joue le rôle du toréador et la femme joue le rôle de la cape.
Facile à apprendre, les figures du paso-doble sont simples et les pas sont marchés sur les temps musicaux. La principale difficulté de cette danse est liée à l'interprétation des rôles que doivent jouer le danseur et la danseuse.
"Espana Cani" est sans aucun doute le paso doble contemporain le plus connu.

Samba

Danse nationale du Brésil, la samba, joyeuse et exubérante, fait immanquablement penser au carnaval.
Originaire des bas quartiers de Rio de Janeiro, elle a été dérivée selon plusieurs modes de danses différents. Ainsi, la version de la samba codifiée en danse sportive est assez différente de la samba dansée dans la rue lors des carnavals.
Les mouvements déhanchés de la samba, innés chez les sud-américains, posent souvent quelques difficultés à être repris par les occidentaux.
Aujourd'hui, des styles variés de musique moderne ont été composés afin d'être dansés en samba.


Rock



Le rock est une danse apparue dans les années cinquante, pratiquée à l’origine dans les clubs où se produisaient les orchestres de jazz afro-américain. Descendant direct d’un autre style qui renaît depuis quelques années en France, le Lindy Hop, le rock s’est scindé en une myriade de styles différents qui vont du Bee Bop au Swing en passant par le fameux Rock Versaillais que vous avez sans doute dû pratiquer lors de soirées étudiantes.
Le style enseigné à Croissy Danse s’apparente très largement au swing et au rock tel qu’il est pratiqué dans les clubs de Saint-Germain, sans doute la place incontournable du rock à Paris. Ce style présente de nombreux avantages : En plus d’être le plus pratiqué en France, ce qui vous garantit de pouvoir danser dans n’importe quelle soirée, il est aussi très accessible et très riche musicalement et chorégraphiquement. Pour les connaisseurs : il s’articule autour d’une base en trois-trois-deux et se danse exclusivement en ligne.
Il se pratique sur des styles de musique jazzie des années 50 mais également sur les musiques plus spécifiquement rock n’ roll des années 60. Venez vous aussi découvrir cette danse qui connaît un renouveau assez exceptionnel depuis plusieurs années et qui est même en passe de supplanter la valse pour les ouvertures de bal de mariage !


Salsa
 
La salsa, contrairement aux idées reçues, n’est pas une danse originaire des Antilles mais trouve ses racines dans les quartiers populaires des grandes villes américaines de New York, Miami, et Los Angeles.
Créée par les émigrés latinos (cubains et portoricains principalement) de ces grandes villes dans les années 60, la salsa est un style musical avant d’être une danse dont les plus grands noms ne vous sont sans doute pas inconnus : Gloria Estefan, Tito Puente, Célia Cruz, Ruben Colon,…
Dans la danse Salsa, on distingue communément 3 grands styles : la salsa cubaine ou salsa casino, caractérisée par les rueda, ces grandes rondes de couples dans lesquelles les danseuses passent d’un danseur à l’autre sur des rythmes frénétiques, la salsa colombienne plus traditionnelle et plus proche des origines de cette danse, et enfin la salsa portoricaine qui est sans doute la plus riche chorégraphiquement et artistiquement parlant.
C’est ce dernier style qui est enseigné à Croissy Danse parce qu’il est aussi celui grâce auquel le plaisir de la danse est le plus intense.
Alors si vous êtes un accroc des rythmes latinos, venez vous aussi vous déhancher dans nos cours.
 
Kizomba / Semba
 
La KIZOMBA est une danse de rue d’origine Angolaise, importée depuis quelques années au Portugal et en Europe occidentale. Aujourd’hui, plusieurs styles de KIZOMBA se côtoient en France, depuis la danse originale jusqu’à la plus suggestive et sensuelle, en passant par des ajouts et interprétations très personnels. Chacun peut trouver le style de danse qui lui correspond (traditionnelle, urban-kiz, kizomba-2.0, kizomba-tango, tarraxhina, raggazkiz, bachakiz, etc…).
 
José est passionné par la KIZOMBA originale, et par le SEMBA dont dérive la KIZ. Ces danses sont dépourvues d’ondulations du corps et d’attitudes trop sensuelles et parfois gênantes à interpréter. Elle peuvent être pratiquées par tous, dans un esprit de fête, de partage et de respect. D’ailleurs le mot KIZOMBA est la traduction du mot « FETE » en langage Kimbundu (langue rependue en Angola), et c’est aussi l’esprit de l’AADSP.
 
La danse KIZOMBA se caractérise par la position fermée du couple, sur des airs doux ou plus festifs, et ce dans un espace réduit, avec des mouvements simples ou plus élaborés.
 
Le SEMBA est beaucoup plus festif et enlevé, et propose une multitude de passes et de mouvements à interpréter toujours avec le sourire. Le SEMBA existe en version danse sociale, mais aussi en version show, avec des mouvements plus techniques.
 
Vous serez initiés à la richesse de la culture Angolaise, et immergés dans sa danse et sa musique.
 
Infos et questions : retrouvez "pepe fiesta" (José) sur Facebook

© 2015 AADSP.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------